Sélectionner une page

Comme dans de nombreuses forêts françaises, les arbres du Morvan sont malades et nécessitent une nouvelle gestion. L’abatage de certaine parcelles étant un passage obligé, l’Atelier de Paysage Claude Chazelle a pour mission de guider cette évolution forcée du Mont Beuvray. Dans ce cadre, ce dernier m’a confié la réalisation d’une simulation de « remise en prairie » d’une parcelle coupée à blanc. Ce travail réalisé à partir d’une photo hivernale permet de visualiser l’évolution du paysage et également de mettre en valeur la mise au jour d’un talus où se trouvait une ancienne fortification de Bibracte, la cité Gauloise puis Gallo-romaine.

2020